Temples low-poly

Cet article regroupe une série de 3 projets, ayant pour thème des architectures imaginaires en modélisation 3D, principalement low-poly (nombre réduit de polygones).

Le terme « low-poly » désigne des modélisations réalisées avec un minimum de polygones, souvent à des fins d’optimisation ou de rapidité de production, mais aussi comme un choix esthétique à part entière.

Tout les objets présents dans mes scènes ne sont pas exclusivement en « low-poly », en effet pour certains détails mineurs, paradoxalement les plus petits, je ne suis pas cette règle.

Pour créer cet univers je me suis librement inspiré de l’antiqué gréco-latine et de la Renaissance. Les concepts sont originaux et n’ont pas vocation à être réalistes de par leur rendu et leur construction. C’est donc davantage un exercice consacré à l’imagination et à la fantaisie.

Chaque projet débute par quelques dessins précédant le travail de modélisation.

 

Temple Labyrinthe


 

labyrinthe-rouge_280218_01
Premier croquis d’imagination, au marqueur et crayon.

Ce dessin montre un enchevêtrement de constructions éclectiques sur différents niveaux. Les différents accès et les espaces semblent se mêler et dater d’époques différentes, d’où mon idée de nommer « Labyrinthe » ce premier projet.

 

chapiteau-corinthien_01
Dessin rapide d’observation, le chapiteau d’ordre corinthien et sans doute le plus complexe à analyser et construire en dessin… tout comme en modélisation.

En amont de la modélisation de la scène principale, certaines pièces, comme les chapiteaux, sont modélisés en détail séparément, avant d’être intégrés comme module à l’architecture.

 

labyrinthe_02_05
La modélisation est volontairement synthétique, mais respecte les codes de l’ordre corinthien classique, avec une succession de feuilles d’acanthes surmontées de volutes. Ce rendu graphique (non low-poly ici) sert aussi de premier test d’aspect.

 

labyrinthe_02_06
Rendu filaire, il rend compte de la structure polygonale de base.

 

 

labyrinthe_04_01
Autre élément de décor, sorte de cratère/chaudron orné d’une méandre grecque.

 

labyrinthe_01_01
Amorce du projet, avec le placement des volumes ébauchés, pour tester l’agencement de l’espace mais aussi l’éclairage, avant d’ajouter plus de détails.

 

labyrinthe_05_02
Modélisation intermédiaire. La caractérisation du low-poly est bien visible ici : les principaux volumes sont très simples et anguleux (edges visibles).

 

labyrinthe_10_03
Rendu final, de jour, avec une lumière éblouissante sur le marbre blanc.

 

labyrinthe_07_05
Rendu final de nuit. Les lumières venant de l’intérieur suggèrent d’autres espaces hors champs.

 

labyrinthe_09_04
Rendu alternatif en contre-plongée. Le rendu me semble à la fois proche d’une maquette et d’un aspect un peu cartoon.

 

labyrinthe_08_05
Rendu alternatif nocturne. Les éléments décoratifs (volutes, palmes et fleurs) sur les frontons triangulaires sont les seuls à ne pas être « low-poly » avec le cratère.

 

labyrinthe_08_06
Ce visuel est en fait la passe de profondeur de champs. Cette passe est utilisée en post-production pour réaliser divers effets (flou de focal, perspective atmosphérique, masque…). Mais son aspect graphique est particulièrement intéressant.

 

labyrinthe_08_07
Rendu filaire final de cet ensemble éclectique et labyrinthique.

 

 

Tholos Noire


 

Ce deuxième projet est un peu moins complexe, plus épuré, et tourne autour de l’idée de Tholos.

Une Tholos, est un petit temple circulaire grec (Tholoi au pluriel).

Bien qu’au départ mon dessin n’avait pas grand chose de circulaire, l’idée a ensuite évolué, après avoir pensé au Philippeion du site antique d’Olympie.

 

croquis-temple-carré_280918
Dessin d’imagination, au graphite bleu.

De ce temple d’Olympie, seules 3 colonnes sont encore débout (suite à une restauration), mais l’état des ruines n’empêche nullement de se faire une idée du monument dans sa totalité.

 

temple-miroir_01_02
Ce rendu se rapproche de l’idée de Tholos, contrairement au dessin antérieur. La trame de fond est un test (l’idée peut-être de mêler Pop Art et antiquité…).

Les chapiteaux d’ordre ionique constituent l’élément ornemental principal de ce décor. Les trompes ou rubans « enroulés », dépassant de l’échine (plateau circulaire), sont une variantes de volutes, sans doute inspirées par le monde végétal.

Les éléments en formes d’œufs entourant l’échine sont appelés Oves. Il s’agit d’une version simplifiée et synthétique.

Les blocs en forme d’arc, surmontant les colonnes, sont les architraves (servant de support à une frise puis au toit, non représentés dans mon projet).

 

temple-miroir_01_03
Chaque colonne est construite sur le même modèle de base dupliqué.
temple-miroir_02_05
Rendu final blanc. L’ensemble est disposé dans un décor éthéré et surréaliste. Les ruines semblent émerger d’une lac laiteux.
temple-miroir_02_04
Ce rendu (en quasi) silhouette à ma préférence. Le matériau noir donne un contraste très graphique et s’éloigne encore d’avantage d’une représentation classique de ruines.

 

 

Temple Oublié


 

Ce dernier projet s’inspire de l’architecture des mausolées taillés à même les falaises, de la citée antique de Pétra (Capitale de la civilisation Nabatéenne, contemporaine du monde gréco-latin, puis assimilée par l’Empire romain).

 

temple-oublié_scan
Croquis d’imagination au graphite bleu.

Mais à la différence de l’architecture de Pétra, j’ai exclu les frontons triangulaires, pour développer une composition construite sur la déclinaison d’arches et d’alcôves. Les colonnes torsadées ne sont pas non plus nabatéennes.

 

temple-oublie_01_01
Première version de la modélisation. L’idée d’une ombre portée forte produite par la falaise et un élément essentiel dans la composition.

 

temple-oublie_04_05
Modélisation 3D complète, les chapiteaux des précédents projets sont réemployés et agencés différemment.

 

temple-oublie_02_04
Rendu filaire. Un flou diffus est appliqué en post-production.

 

temple-oublie_04_06
Rendu final de jour. Le marbre blanc sous une lumière éclatante donne un contraste intéressant avec les ombres portées.

La modélisation low-poly donne un aspect un peu jouet ou en tout cas moins sérieux et plus léger en rendu.

 

temple-oublie_02_03
Scène de nuit, la lumière irréelle venant de l’édifice donne un aspect fantastique.

 

feuilles_01_05
Projet bonus : d’un motif décoratif vers un concept de bijoux d’inspiration antique. D’après un motif de palmes, très fréquemment présent en guirlande décorative dans la céramique grecque.

 

Tout les visuels (images de synthèse et dessins) présents dans cet article sont des créations strictement originales.

 

Guillaume Joaüs, 28 octobre 2018.

 


 

https://www.instagram.com/guillaume.graphic.art/

Publicités